Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille.
Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres.

Du coup, tout le monde se sent un peu concerné, surtout lorsque des créatures, des hybrides, des sorciers étrangers et même des moldus débarquent dans le Londres magique pour avoir leur mot à dire ! En soi, ce n'est pas grave. Tout le monde continue sa petite vie, s'occupe de son quartier, son métier, sa petite vie amoureuse.
Mais à la fin, l'un des trois finira bien par être ministre, mais rien de tout ça ne vous empêchera de vivre votre vie extraordinaire dans le Londres magique !








S.A.U.M.O.N. ϟ 10
ligue des sorciers ϟ 10
l'unité ϟ 20

nés-moldus ϟ 04
sang mêlés ϟ 21
sang purs ϟ 01

femmes ϟ 16
hommes ϟ 24

créatures ϟ 05
hybrides ϟ 06

moldus ϟ 00
cracmols ϟ 03







Cassandre Ollivander ▬ fondatrice
absente ϟ (mp)
Tybalt Burgess ▬ fondatrice
présente ϟ (mp)
Chance Shamrock ▬ modérateur
présent ϟ (mp)
Shasandre Tyllus ▬ modérateur
absent ϟ (mp)
Laertes Harper ▬ modératrice
présente ϟ (mp)
Prince Solus ▬ modératrice
présente ϟ (mp)












3293
4371
3280




LE CHEF DE LA NOUVELLE BRIGADE RÉVÉLÉ


Le projet de Brigade de Surveillance des Créatures et des Hybrides mis-en-place par Ater Bumblebee semble sur le point de voir le jour. Le chef de cette nouvelle Brigade, qui était resté jusque là secret, vient de nous être révélé.
Il s'agit de Mercutio Burgess, trente-huit ans, ancien chef de la Brigade des Aurors. Mercutio Burgess est connu pour avoir perdu dix de ses hommes lors d'une mission d'infiltration qui a mal tourné. Lorsque nous avons tenté d'obtenir ses réactions par rapport à sa nouvelle nomination, il a refusé de répondre à nos questions. Il n'y a plus qu'à espérer que cette nouvelle Brigade ne subira pas le même sort que la précédente.

réagir à l'article ?


















 

Partagez|


Lumen in umbra ☨ Celaeno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité


avatar

Invité



Message
07.09.14 21:10


Celaeno Mortimer
l'amère noblesse de nos racines


Âge ϟ 22 ans
Nationalité ϟ Père anglaise, mère italienne
Origine ϟ Sang-pur
Emploi ϟ Assistant & apprenti de l’apothicaire
Ancienne maison & école ϟ Poudlard, Serpentard
Lieu de vie ϟ Bourg la Fantasque
Date de naissance ϟ 5 janvier 1992
Groupe ϟ Ligue des Sorciers

Son avis sur la situation du Londres magique ϟ Celaeno veut l’ordre, sous ses apparences qui pourraient souffler autre chose. Il veut préserver la magie, il veut préserver le monde tel qu’ils le connaissent, il veut en préserver chaque part en tenant Moldus, Sorcier et Créatures séparés car c’est uniquement en vivant en parallèle qu’ils pourront tous vivre pleinement.  Ensemble est juste une belle utopie et il n’a aucune envie de s’y plonger, malgré l’ironie de sa situation, qui le laisse quelque part sur 2 statuts différents. S’il ne montre pas son engagement envers la Ligue de façon trop ouverte, il la soutient tout de même farouchement.








Caractère
la beauté brisée de notre mémoire

Maléfice premier

Dans son ombre, il y avait un rire, une fissure par laquelle s’engouffraient tous les vices, maléfices, toutes les bassesses qui pleuvaient sur ses frêles épaules d’enfant. Il portait son nom comme l’on porte une couronne, insouciant du monde, indifférent à l’indifférence et, surtout, se riant de ceux qui voyaient le mal dans leurs mains immaculées. Chacun de ses regards était teinté de mépris, d’une sourde moquerie qu’il avait adoptée, résigné.

Il était fils de. Fils de mages, fils d’un nom avant d’être sorcier et il embrassait leur réputation avec des rires réjouis, des double-sens pour se parer chaque jour d’une aura de mystère, d’un danger latent qu’il balayait d’un sourire enjôleur. Il n’était pas bien compliqué, au fond, il voulait juste se défier, gentiment, de ceux qui voyaient en lui le Mortimer, étrange, vraiment, quel garçon bizarre, infréquentable, marqué au fer rouge sur son front. Il en ressentait bien trop souvent la brûlure.


Maléfice second

Ses amis étaient rares mais précieux, un cercle construit jour après jour en se défiant des apparences. Il n’était pas facile à approcher, malgré son caractère rieur, ses pensées si évidentes, écrites en lettres capitales sur son visage. Il suffisait de passer au-delà de la réputation, des quatre cent coups faits aux quatre coins de Poudlard pour remarquer que le garçon n’avait rien de mystérieux ou de sombre ou de ténébreux ou de quelle autre appellation dont on ait pu l’affubler. Il avait le rire facile, la parole réfléchie et la spontanéité au bord des lèvres et des gestes. Il avait une passion immense pour les potions, une tendresse sans borne pour les vieux parchemins et un amour inconditionnel pour la magie, sous toutes ses formes. Il n’avait pas le bonheur compliqué, comme on le murmurait sur son chemin, ni les sorts trop faciles, ni les silences oppressants, ni la langue de vipère, ni l’esprit ravagé par la magie noire.  Il n’avait tout simplement pas envie de les détromper.


Maléfice dernier

Les regrets ont plu sur l’homme qui s’est depuis forgé une muraille de verre. L’envie lui est passée, de rire de sa situation, de ce nom qui lui colle à la peau et qui lui a valu de perdre une moitié de lui en chemin. Il a trébuché sur leurs erreurs de jeunesse, sur les maléfices qui ont perdu de leur candeur et de leur innocence pour devenir noirs, noirs, comme le ciel de Londres, comme ses mains, comme son sang, comme eux tous.

Sa magie l’a quitté le jour de ses 17 ans, emportant avec elle son avenir. Joyeux anniversaire, enfant, enfant, dis adieu à la lumière car elle ne brillera plus jamais pour toi. Il s’est enveloppé de son humour noir, de sa fausse ingénuité et de son amabilité pour se frayer une place dans le monde, pour tenter de retrouver, dans son ombre, la fissure par où s’est envolée sa magie.

Il n’y a trouvé que néant, une marque au cœur en échange de ses mains blanches, de ses mains faites pour la vraie magie, pure. De ses mains qui ne peuvent lancer qu’elle mais il n’en a que faire, plongé dans ses potions, considéré tantôt comme savant fou tantôt comme génie incompris par ses pairs qui regardent, amusés, ses inventions et son enthousiasme sincère pour le seul art qu’il s’autorise encore à exercer.

Il a peu changé, vraiment. Il est resté le même, adolescent dans un corps d’adulte, incapable de s’empêcher de se jouer du monde qui l’entoure, esprit farceur entouré de brume. Il n’y a que ce vide, cette pénombre grandissante qui n’en finit pas de le ronger. Il n’y a que le manque, qui deviendra habitude, avec le temps, au point de lui en faire oublier qui il aurait voulu être.






Histoire
l'éclat abîmé de nos jours passés


(Un personnage ne se construit pas d'un coup de baguette magique. Racontez-nous son histoire, sa scolarité, son environnement familial, ses expériences et anecdotes, etc.)





Derrière l'écran
Et là tu mets une petite phrase pour faire très sympathique.


Pseudo ϟ Black.
Et l'âge ϟ 17 ans.
Male, Femelle, ou Bumblebee ϟ Un peu des trois.
Comment tu as connu Pimentine ϟ Top-site.
Des suggestions pour Pimentine ? NEANT. Il rouky déjà bien comme ça.
C'est quoi, Pimentine ? ϟ Une potion, y parait. Celaeno Mortimer aime ça –pouce levé-.
Personnage sur l'avatar ϟ Komaeda Nagito de Super Dangan Ronpa 2







Revenir en haut Aller en bas




avatar

Papa Fayot
Messages : 157
Date d'inscription : 12/05/2014



Message
10.09.14 13:26

Bienvenue sur Pimentine Celaeno !

Rien à redire, tu peux continuer vers ton histoire que j'ai grand hâte de lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lumen in umbra ☨ Celaeno

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIMENTINE ! :: 
 :: Inscription Administrative
-
Vote pour Pimentine parce que tu l'aimes ♥



Et si tu as un soucis, rends-toi sur la F.A.Q. !