Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille.
Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres.

Du coup, tout le monde se sent un peu concerné, surtout lorsque des créatures, des hybrides, des sorciers étrangers et même des moldus débarquent dans le Londres magique pour avoir leur mot à dire ! En soi, ce n'est pas grave. Tout le monde continue sa petite vie, s'occupe de son quartier, son métier, sa petite vie amoureuse.
Mais à la fin, l'un des trois finira bien par être ministre, mais rien de tout ça ne vous empêchera de vivre votre vie extraordinaire dans le Londres magique !








S.A.U.M.O.N. ϟ 10
ligue des sorciers ϟ 10
l'unité ϟ 20

nés-moldus ϟ 04
sang mêlés ϟ 21
sang purs ϟ 01

femmes ϟ 16
hommes ϟ 24

créatures ϟ 05
hybrides ϟ 06

moldus ϟ 00
cracmols ϟ 03







Cassandre Ollivander ▬ fondatrice
absente ϟ (mp)
Tybalt Burgess ▬ fondatrice
présente ϟ (mp)
Chance Shamrock ▬ modérateur
présent ϟ (mp)
Shasandre Tyllus ▬ modérateur
absent ϟ (mp)
Laertes Harper ▬ modératrice
présente ϟ (mp)
Prince Solus ▬ modératrice
présente ϟ (mp)












3293
4371
3280




LE CHEF DE LA NOUVELLE BRIGADE RÉVÉLÉ


Le projet de Brigade de Surveillance des Créatures et des Hybrides mis-en-place par Ater Bumblebee semble sur le point de voir le jour. Le chef de cette nouvelle Brigade, qui était resté jusque là secret, vient de nous être révélé.
Il s'agit de Mercutio Burgess, trente-huit ans, ancien chef de la Brigade des Aurors. Mercutio Burgess est connu pour avoir perdu dix de ses hommes lors d'une mission d'infiltration qui a mal tourné. Lorsque nous avons tenté d'obtenir ses réactions par rapport à sa nouvelle nomination, il a refusé de répondre à nos questions. Il n'y a plus qu'à espérer que cette nouvelle Brigade ne subira pas le même sort que la précédente.

réagir à l'article ?


















 

Partagez|


Baby you can drive my car - April Helena Solomon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas




avatar

April H. Solomon
Messages : 105
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 29



Message
17.08.14 17:45


April Helena Solomon
Florence and the Machine


Âge ϟ 25 ans.
Nationalité ϟ Irlandaise.
Origine ϟ Sang-mêlé.
Emploi ϟ mécanicienne.
Ancienne maison & école ϟ Serdaigle, à Poudlard.
Lieu de vie ϟ Dans le grand Londres moldu.
Date de naissance ϟ le 19 mars 1989.
Groupe ϟ SAUMON

Son avis sur la situation du Londres magique ϟ Cette époque aura peut-être la chance inouïe de vivre une grande révolution dans le monde sorcier, qui la changera, en bien, et dans la durée. Il faut tout faire pour que ça se réalise. April suit avec passion les évènements de la vie politique du Londres magique. Candidus au pouvoir !








Caractère
Bullet for my Valentine



Le monde moldu est merveilleux. Ils n'ont pas de magie, mais ils ont la technologie, et ils ont su trouver des solutions exceptionnelles aux problèmes de la vie quotidienne. L'ordinateur, la voiture, la machine à café, le stylo à bille sont admirables de complexité dans leur conception et de simplicité dans leur usage. April les admire – quelle élégance dans leurs créations ! Quelle inventivité pour des êtres non doués de magie ! Les sorciers qui les méprisent et qui portent en estime la pureté de leur univers et de leur sang sont des imbéciles : le monde sorcier est moyenâgeux à côté du monde moldu. Assis sur la facilité qu'offre la magie, ils n'ont jamais su créer de choses aussi fonctionnelles et pratiques que ce qu'offre la technologie moldue, et sont obligés de constamment recourir à leur baguette. Au contraire des moldus, ils en sont dépendants, et comme ils vivent avec, ils ne le remarquent même pas, ils ne font pas attention à ce que leur apporte la magie. Et pourtant la magie a un potentiel immense, qui malheureusement reste inconnu et inexploité : ce qu'on peut faire à la technologie moldue avec est tout simplement incroyable. Moldus comme sorciers, ils ne le savent pas, mais ils ont tout à gagner à se découvrir et à s'entraider. April vote pour Candidus avec conviction. En plus, c'est bon pour son business.

Après ses années à Poudlard, April a vécu chez les moldus, où elle a découvert l'univers de l'automobile et où elle a appris le travail de mécanicien. De retour dans le monde sorcier, elle a ouvert un petit atelier, où elle essaye tant bien que mal de vendre des véhicules enchantés à des clients qui les regardent avec suspicion. Elle a quelques contrats avec le ministère. Elle songe à ouvrir son entreprise aux moldus, pour vivre, et parce que le contact avec ces gens lui plaît. Ce qu'elle aime surtout, c'est expérimenter sur les voitures et les motos avec sa magie. Agrandir l'intérieur d'un véhicule pour y loger un salon, installer un système de transplanage dans le levier à vitesses, April ne manque pas d'idées, mais elle manque de permis. Le ministère de Candidus Bumblebee lui en donne plus facilement que les autres, parce qu'il regarde avec bienveillance son attachement au monde moldu. Mais parfois, voire souvent, ils ne viennent pas assez vite, et April travaille quand même, en attendant qu'ils arrivent. Ce n'est pas tout à fait légal. Mais elle a la sagesse de ne pas le crier sur tous les toits, et jusque-là elle n'a pas eu d'ennuis.

Quand elle n'est pas en train de travailler – parce qu'April travaille beaucoup, elle n'aime pas laisser quelque chose en plan, elle aime mener à bien ses projets, et elle a toujours beaucoup de projets en même temps – on la retrouve souvent dehors, à débattre Quidditch ou politique dans un café, ou tout simplement à se promener dans le Londres magique ou le Londres moldu. April aime marcher. April aime bouger, elle aime le sport et le Quidditch. Elle suit passionnément les matchs de son équipe préférée, et elle espère leur victoire. Elle aime à démontrer les raisons de leur supériorité et ce qui les fera gagner le tournoi du moment. April aime bien débattre. Elle aime bien les raisonnements et les constructions logiques, elle aime comprendre  et résoudre les problèmes. Elle aime les mathématiques et les jeux de logique, et le sudoku du journal moldu le matin.

Mais April ne réfléchit pas dans le vide – elle aime comprendre pour pouvoir expérimenter. Ce qu'elle fait a toujours une finalité utile, et elle s'embarrasse rarement de fioritures ou de décorations. Elle privilégie le fonctionnel au décoratif. C'est d'ailleurs une bonne chose, parce que si elle est douée pour associer des idées, elle ne l'est pas pour associer des couleurs, et quand elle essaye d'embellir quelque chose, le résultat est souvent discutable. April le sait. Elle ne s'aventure pas trop loin dans cette direction ; elle s'habille simplement, privilégiant les salopettes en jean quand elle n'est pas en habits basiques de sorcière. Elle se demande, parfois, comment aurait été sa vie si elle avait le génie artistique de son ami Laertes, ou si elle avait aimé les jolies robes et rêvé de se faire délivrer par son prince charmant. April n'est pas rêveuse ni contemplatrice. April ne lit pas beaucoup. April planifie et agit.

Et April agit beaucoup. April aime voir ses projets réussir. April se lève tôt le matin. En plus de son travail et de ses expériences, elle s'active beaucoup en politique, milite et distribue des tracts. Elle est toujours volontaire et s'engage dans nombre de projets – elle se laisse parfois déborder et regrette de ne pas avoir plus d'heures dans une journée. April aimerait pouvoir changer le monde. Le monde des sorciers, en bien, en le liant au monde des moldus ; et puis le sien aussi. April n'a jamais eu de relation stable. Ce n'est pas faute de le souhaiter – elle en rêve depuis longtemps – ce n'est pas faute d'essayer – elle a multiplié les amourettes tout au long de sa vie – mais, sans qu'elle n'arrive à se l'expliquer, rien n'a jamais marché. April n'a jamais rencontré le grand amour. April est encore un peu naïve. Elle idéalise l'amour comme la politique. Rien n'est jamais aussi simple que la mécanique des moteurs et des machines.





Histoire
Black Rebel Motorcycle Club



La vie de la petite April était somme toute assez banale. Fille cadette d'une famille de sorciers, sang-mêlée, ni riche ni pauvre, elle passait ses journées à jouer avec son grand frère et les enfants de son âge, attendre que ses pouvoirs magiques s'annoncent, se demander dans quelle maison de Poudlard finirait-elle, et surtout à espérer les lettres et les visites de sa cousine Circe, qu'elle adulait, qu'elle admirait, et dont la vie paraissait tellement excitante et exotique.

Circe, elle était partie vivre dans le monde des moldus. Elle y travaillait comme enseignante, et revenait toujours les paroles pleines d'anecdotes sur les enfants moldus et les curiosités de leur monde. Et aux alentours des huit ans d'April, Circe découvrit qu'elle était prophète, et devint riche, et se mit à voyager à travers le monde, menant une sorte de vie d'aventurière spirituelle et envoyant des hiboux à sa petite cousine depuis les quatre coins de la Terre. Bonjours du Pérou, bonjours du Népal, bonjours du Bénin. Elle revenait par portoloin quand elle en avait l'occasion, les bras chargés de cadeaux pour sa cousine. Circe et April étaient très proches.

April de son côté grandit, entra à Poudlard, fut répartie à Serdaigle, et commença une existence d'adolescente assez banale, s'intéressant aux cours et aux garçons. April se mit à vouloir tomber amoureuse. April fit la rencontre d'un beau jeune homme, un artiste passionné d'un an son aîné, Laertes Harper de son prénom, et tomba amoureuse de lui. Ils sortirent ensemble deux semaines – mais ce n'était pas tout à fait comme elle l'imaginait, alors elle le quitta. Laertes en fut dévasté. April fit la rencontre d'autres beaux jeunes hommes les uns après les autres, et sortit avec eux pendant des laps de temps aussi courts, après quoi le couple s'effondrait pour une raison ou une autre. Circe (qui devait probablement beaucoup s'amuser) reçut beaucoup de lettres de hiboux lui vantant les qualités du prince charmant du jour, et que celui-ci serait le bon, April elle en était sûre, celui-ci c'était le bon. Laertes se fit une raison. April quitta Poudlard avec des notes tout à fait respectables, et grandit un peu dans sa tête. Elle ne savait pas trop ce qu'elle voulait faire comme carrière, mais elle savait qu'elle voulait d'abord découvrir le monde des moldus, qu'elle ne connaissait qu'à travers les récits de sa cousine, et qui la faisait tant rêver.

Ce qu'elle fit. April, avec son caractère engagé, décida de se mettre à vivre dans le monde des moldus tout comme sa cousine l'avait fait, en ne gardant qu'un lien distant avec le monde sorcier. Son entrée fut un peu chaotique – elle n'avait ni diplôme reconnu, ni compte en banque, ni monnaie, ni rien – et la jeune femme n'aurait probablement pas pu aller bien loin sans l'aide de Circe. Mais rien qu'en passant sa première journée à marcher dans les rues de sa ville, April savait qu'elle avait fait le bon choix. Dès les premières minutes, April découvrit de près ce que c'était vraiment qu'une voiture. C'était tout comme sa cousine l'avait décrite. Ca sentait mauvais, ça faisait beaucoup de bruit, ça roulait très vite et ça freinait très brusquement, et ça faisait des bruits stridents de façon périodique, généralement quand elle était à l'arrêt et que son conducteur ouvrait sa fenêtre pour engueuler la voiture devant lui. C'était le coup de foudre.

Et le monde moldu ne se désenchanta pas les journées suivantes. April bondit de découverte en découverte, s'émerveillant avec bonheur devant les cinémas, les tramways et les vélos, les téléphones portables que les gens tapotaient du doigt sans cesse, la machine à café du Starbucks, les mille et une petites choses qui font la banalité du quotidien des moldus. Certaines inventions ressemblaient à leur équivalent du monde sorcier – en un peu moins foutraques, peut-être – et d'autres lui étaient totalement inconnues. Grâce aux histoires de Circe, April ne semblait pas complètement dépaysée ; elle passait juste son temps à s'étonner de tout et de rien. La jeune femme finit par se trouver un petit boulot, une chambre d'hôtel, puis un petit appartement, et à réussir à s'installer durablement. Elle eut même une ou deux histoires d'amour avec des moldus, qui s'avérèrent tout aussi décevantes que ses amourettes de Poudlard.

Elle avait la vie entière devant elle pour explorer tout ce qu'elle voulait, et elle voulait une chose par-dessus tout : apprendre le fonctionnement de la technologie moldue, et plus particulièrement des voitures, son premier amour. Par chance, ce n'était pas un métier qui demandait des années d'études à l'université, et April se fit apprentie. Elle débarqua en salopette de travail, mit les mains dans les moteurs, tapa sur des trucs avec un marteau et tourna d'autres trucs avec un tournevis, étudia avec ferveur et se révéla plutôt douée. April avait trouvé ce qu'elle voulait faire dans la vie. April allait travailler sur les véhicules. Avec son lecteur mp3 moldu et ses écouteurs dans les oreilles. Elle avait plein d'idées.

April était toujours sorcière, elle n'avait pas renié son héritage magique, et elle avait vu tout de suite comment combiner ses cours de sortilèges et d'enchantements avec ses cours de mécanique des moteurs. April garda de l'argent de côté pour s'acheter une vieille bagnole – qui ressemblait plus à une poubelle sur roues – et tester ses idées dessus. A force de tentatives, elle obtint quelques réussites plutôt satisfaisantes, mais elle se rendit vite compte qu'elle progresserait bien plus vite si le contact qu'elle avait avec la magie ne se limitait pas aux hiboux qu'elle envoyait à sa cousine. April avait beaucoup à gagner à parler avec des enchanteurs expérimentés qui ne seraient pas rebutés par ses expériences quelque peu inorthodoxes. Pour obtenir ce qu'elle voulait, il lui faudrait retourner chez les sorciers.

Mais elle ne le fit pas tout de suite. Elle prit d'abord le temps de bien se former à son métier. April se rendait bien compte qu'elle aurait pu passer une vie entière à se perfectionner ; et elle ne se déclara satisfaite qu'au bout de plusieurs années, en maîtrisant tout son savoir sur le bout des doigts, à défaut d'avoir le coup de main parfait en toutes circonstances – ça, elle ne voulait d'ailleurs l'apprendre qu'en le combinant aux possibilités que lui offrait la magie. Et un beau jour, April entassa tous ses trésors moldus dans sa voiture orange vif et vert pomme, entièrement retapée par ses mains, et se dirigea vers Londres. A Londres, elle avait un point de chute, la maison de son ancien amour et nouvel ami Laertes, et à Londres, elle était au centre de la vie du monde sorcier. A Londres commençait un nouveau chapitre de son existence. Elle ouvrit un garage-atelier pour sorciers. Il se passait de bien curieuses choses. Candidus Bumblebee avait été élu Ministre de la Magie, et la jeune femme s'enthousiasmait des décisions politiques qu'il prenait et de celles qu'il voulait prendre. Plein de nouvelles têtes et de nouvelles idées se promenaient dans les quartiers du Londres sorciers. April était consciente de vivre un moment important de l'histoire du Royaume-Uni magique, et se disait qu'elle ne pouvait pas le laisser vivre sans l'encourager et y participer, à sa mesure. April fit découvrir les joies de la machine à café à Laertes. April emménagea dans un petit studio du Londres moldu, tout proche du Londres magique.

Elle avait hâte de voir ce que l'avenir lui réservait.





Derrière l'écran
The Alan Parsons Project


Pseudo ϟ Ancre
Et l'âge ϟ 25 ans aussi.
Male, Femelle, ou Bumblebee ϟ Genderqueer !
Comment tu as connu Pimentine ϟ J'ai des relations haut placées !
Des suggestions pour Pimentine ? Le design n'est pas assez rose saumon à mon goût.
C'est quoi, Pimentine ? ϟ Pimentine, c'est du poisson. Y'a qu'à voir l'avatar de base !
Personnage sur l'avatar ϟ Un poisson. Juu de Sunny Girl.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Papa Fayot
Messages : 157
Date d'inscription : 12/05/2014



Message
19.08.14 8:42

Bienvenue sur Pimentine April ! ♥

Voilà un métier bien intéressant *^*
Tu peux continuer ta fiche sans problème, j'ai hâte de découvrir l'histoire ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

April H. Solomon
Messages : 105
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 29



Message
29.08.14 21:46

Bonjour ! J'ai écrit et posté mon histoire (ça ne m'a pris que dix jours !) et j'ai fait toutes les petites images et la décoration (merci Chance !) - tout est prêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Papa Fayot
Messages : 157
Date d'inscription : 12/05/2014



Message
01.09.14 19:54


Bienvenue à Londres !


J'ai hâte de voir tout ce que la demoiselle va nous bricoler ♥


Félicitations ! Tu es désormais validé, ta fiche est certainement trop cool, et tu vas désormais pouvoir jouer avec tous les autres sorciers, créatures et hybrides du forum ! Quelle veine hein ♥.

Sache que, si tu  veux faire les choses dans l'ordre, je t'invite à te rendre dans la catégorie des listes et des recensements. Là-bas, tu vas pouvoir recenser ton métier, ton avatar, ton quartier, et pleins d'autres choses. On compte sur toi !

Après, il faudra penser à bien t'occuper de ton sorcier. Tu trouveras un endroit pour établir des relations, et même un autre pour gérer tes rps. Et puis, le plus fun dans tout ça, ce sont les péripéties ! Ne les rate pas, ce serait dommage.

Bon, on a fini avec les infos de base, on va te laisser tranquille. Surtout, amuse-toi bien sur Pimentine ♥ !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé



Message

Revenir en haut Aller en bas

Baby you can drive my car - April Helena Solomon

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIMENTINE ! :: 
 :: Inscription Administrative :: Bienvenue à Londres !
-
Vote pour Pimentine parce que tu l'aimes ♥



Et si tu as un soucis, rends-toi sur la F.A.Q. !