Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille.
Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres.

Du coup, tout le monde se sent un peu concerné, surtout lorsque des créatures, des hybrides, des sorciers étrangers et même des moldus débarquent dans le Londres magique pour avoir leur mot à dire ! En soi, ce n'est pas grave. Tout le monde continue sa petite vie, s'occupe de son quartier, son métier, sa petite vie amoureuse.
Mais à la fin, l'un des trois finira bien par être ministre, mais rien de tout ça ne vous empêchera de vivre votre vie extraordinaire dans le Londres magique !








S.A.U.M.O.N. ϟ 10
ligue des sorciers ϟ 10
l'unité ϟ 20

nés-moldus ϟ 04
sang mêlés ϟ 21
sang purs ϟ 01

femmes ϟ 16
hommes ϟ 24

créatures ϟ 05
hybrides ϟ 06

moldus ϟ 00
cracmols ϟ 03







Cassandre Ollivander ▬ fondatrice
absente ϟ (mp)
Tybalt Burgess ▬ fondatrice
présente ϟ (mp)
Chance Shamrock ▬ modérateur
présent ϟ (mp)
Shasandre Tyllus ▬ modérateur
absent ϟ (mp)
Laertes Harper ▬ modératrice
présente ϟ (mp)
Prince Solus ▬ modératrice
présente ϟ (mp)












3293
4371
3280




LE CHEF DE LA NOUVELLE BRIGADE RÉVÉLÉ


Le projet de Brigade de Surveillance des Créatures et des Hybrides mis-en-place par Ater Bumblebee semble sur le point de voir le jour. Le chef de cette nouvelle Brigade, qui était resté jusque là secret, vient de nous être révélé.
Il s'agit de Mercutio Burgess, trente-huit ans, ancien chef de la Brigade des Aurors. Mercutio Burgess est connu pour avoir perdu dix de ses hommes lors d'une mission d'infiltration qui a mal tourné. Lorsque nous avons tenté d'obtenir ses réactions par rapport à sa nouvelle nomination, il a refusé de répondre à nos questions. Il n'y a plus qu'à espérer que cette nouvelle Brigade ne subira pas le même sort que la précédente.

réagir à l'article ?


















 

Partagez|


Soyons rusé comme un poisson, comme disait l'autre (Velma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas




avatar

Prince Solus
Messages : 159
Date d'inscription : 27/07/2014



Message
03.08.14 16:27

Prince Solus barbotait dans la baignoire réservé aux êtres de l'eau de ce café miteux de vas-nu-pieds dans lequel il avait choisi de retrouvé son sujet Velma en ce glorieux jour. Par chance, il n'avait pas à partager sa bassine ; déjà, parce qu'il n'y avait pas d'autre visqueuse créature dans cet établissement pour le moment, mais aussi parce qu'il était prince, et bénéficiait donc de certains avantages. Comme on disait dans son lac natal, après tout, on ne mélange pas les oeufs princiers et les oeufs de saumons.
Le divin prince se trouvait tout de même un peu à l'étroit dans ce bocal à poissons rouges et fusilla un moment le propriétaire des lieux du regard. S'il devenait un client fidèle, il faudrait investir dans une bassine plus grande. Quelque chose comme une piscine olympique devrait ne pas être trop mal pour commencer. Oui, ce serait un bon début, il pourrait y étendre ses magnifiques nageoires sans froisser ses écailles plus brillantes que des étoiles un soir d'été dans la campagne écossaise.
Prince Solus sirota un peu de sa potion de condition humaine pour se sentir moins à l'étroit, seul à sa table. Ses doigts palmés poussèrent le petit parasol rose. Hideux. Comme il s'ennuyait et que le sujet Velma était en retard, Prince Solus soupira, ce qui fit des bulles dans sa potion. Il s'intéressa alors aux petites flasques qui traînaient et versa tout à tour du sel, du poivre et une sauce moutarde dans sa potion sans savoir ce que cela pouvait être. Le résultat lui rappela la tourte au hareng qu'on lui servait au palais royal de son lac lorsqu'il était un jeune être de l'eau encore innocent, les bras dénudés de nageoires.

- Il va me falloir réprimander cette gueuse pour son manque de ponctualité. Les humains sont de biens désagréables créatures.

Prince Solus donna un grand coup de nageoires dans sa baignoire et éclaboussa le plancher, agacé. Il ne pouvait même pas nager à son aise ! Il se mit alors à regarder son reflet dans l'eau, et trouva que l'éclairage de l'établissement lui donnait un teint beaucoup plus verdâtre qu'au naturel ; on aurait dit qu'il était malade.

- Honteux. Il faut vraiment rénover ce café.

Il entendit alors un carillon ; Prince Solus tourna la tête vers l'entrée et, oui, enfin, c'était sujet Velma ! Il se tint alors très droit dans son bassin, colla son expression la plus hautaine et royale sur son visage et indiqua la chaise libre à la pauvrette.

- Vous offensez le Prince Solus de votre retard, sujet Velma. Le Prince Solus daigne toutefois pour donner le bonjour ; bonjour.

Il lui tendit alors une des deux cartes du menu ; pas qu'il compte payer pour une humaine, mais Prince Solus n'avait pas mangé d'algues au caviar depuis longtemps, et manger seul était triste, même pour un être de son envergure.

- Vous savez, sujet Velma, le Prince Solus a eu une excellente idée cette nuit. Le Prince voudrait faire entrer une nouvelle monnaie en vigueur, dans son royaume, le solus. Un solus vaudrait quelque chose comme cinquante galions. Et il y aurait le visage du Prince gravé dessus. Tout le monde pourrait l'admirer, n'importe où et n'importe quand.

Du bout d'un doigt palmé, il montra un très bon plat sur la carte du sujet Velma, puis reprit.

- Votre avis sur cette idée ?

Prince Solus lui jeta un regard impérial, puis esquissa un sourire fier. Cette traîne-misère travaillait avec monsieur Saumon, elle devait s'y connaître en économie sorcière, elle pourrait sans doute le conseiller, même si dans le fond, son avis, Prince Solus s'en fichait ; mais un roi qui demande l'avis de son peuple est toujours plus apprécié.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


avatar

Invité



Message
06.08.14 13:37

Velma marchait rapidement vers le Creature's Café dans la place universelle, et poussa un petit juron en regardant sa montre. Solus n'aimait pas qu'elle soit en retard. On ne fait pas attendre un prince, tout ça. Ce matin, Velma s'était levée du mauvais pied après être rentrée très tard de mission et elle avait un peu oublié ce rendez-vous, à vrai dire. Elle allait avoir droit à quelques remarques mais tant qu'elle s"écrasait, ça passerait.

Elle arriva finalement devant le lieu de rendez-vous et repéra rapidement Solus dans sa bassine. Elle toisa l'endroit d'un air critique. Elle n'aimait pas ce café. Autant de créatures étranges et dangereuses, ça la mettait mal à l'aise. Mais c'était toujours mieux que d'aller dans le royaume-même de la personne qu'elle rencontrait. Solus. Cet homme... ou plutôt cet être de l'eau avait un égo surdimensionné et une naïveté à toute épreuve. Velma s'amusait bien à faire semblant de le vénérer. Ca ne faisait même pas vraiment souffrir son propre égo, parce que Solus était tellement dur à prendre au sérieux et pourtant tellement à fond dans son délire. Elle se demandait combien de temps il lui faudrait pour réaliser que Velma n'était pas vraiment le parfait sujet qu'elle prétendait être.

Mais en attendant, elle s'entendait bien avec Solus. Il avait plus au moins les mêmes opinions qu'elle sur le monde qui les entourait. Elle aimait bien pouvoir être aussi raciste et injuste qu'elle le voulait sans subir de remontrances. Solus était même plus radical qu'elle, et elle faisait semblant d'être d'accord bien sûr.

Elle s'approcha de la table où Solus venait de s'asseoir après avoir pris forme humaine.

- Bonjour, mon prince. Je m'excuse de ce retard.

Elle s'assit en face de lui à cette table un peu à l'écart. Le prince commençait vraiment à l'apprécier, il l'avait à peine réprimandée. Bientôt il l'inviterait chez lui et lui demanderait son avis sur la couleur de cape royale qui lui seyait le mieux.

Elle saisit la carte en lui disant merci et la parcourut distraitement. Elle la connaissait déjà. Algues, sang (urgh), autres trucs étranges. Elle jeta un coup d'oeil au plat que Solus lui montrait. Encore quelque chose avec des algues, mais ça n'avait pas l'air mauvais. Elle avait fini par s'habituer à ces mets marins.

- Une monnaie ? Mais quelle belle idée, mon prince ! Ce sera une autre preuve incontestable de votre importance. Pour quel genre de transactions comptez-vous l'utiliser ? 50 gallions est tout de même une somme importante - et adaptée à votre grandeur -, et de plus les habitants de votre royaume sont habitués aux monnaies sorcières. Cela risque d'être compliqué à mettre en place.

Une monnaie ? On sait plus quoi inventer. Mais si ça satisfaisait son égo, pourquoi pas. Velma l'imaginait bien donner des pièces de 15 centimètres de diamètre à des commerçants éberlués.

Alors qu'ils discutaient de cette superbe (errm) idée, un jeune serveur vampire arriva pour leur demander ce qu'ils souhaitaient boire.

- Deux thés aux algues, répondit sèchement Velma.

Elle se retourna vers son... compagnon de thé (elle ne pouvait pas vraiment le qualifier d'ami) alors que le serveur s'éloignait.

- Je ne remets pas vos choix en question mais cet endroit est quand même plutôt désagréable... Tous ces êtres inférieurs qui nous entourent me déplaisent fortement.

Toujours exagérer au maximum lorsqu'on est avec Solus.
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Prince Solus
Messages : 159
Date d'inscription : 27/07/2014



Message
07.08.14 13:57

La gueuse s'excusait ! Bon, à défaut d'être ponctuelle, elle était éduquée. Les humains savaient avoir un minimum de qualités. Elle commanda auprès du serveur, pour eux deux, ce qui priva le Prince Solus de l'occasion d'embêter copieusement les employés de l'établissement. Un coup d'oeil à sa gauche lui permit de constater que le patron continuait de le regarder bizarrement. Prince Solus n'aimait vraiment pas cet homme.

Sa royale majesté était contente de voir que le sujet Velma trouvait intéressant ce projet d'une nouvelle monnaie. Prince Solus ne s'en sentit que plus fier et gonfla le torse tout en tentant de lui montrer son meilleur profil.

- Quel genre de transactions... ? Oh, et bien, celles du quotidien. Rénovation de son futur palais royal, lissage des écailles, commande d'algues fraîches, salaires, courses... tout ce que les humains font habituellement, somme toute. C'est évident. Vous n'êtes pas très intelligente, sujet Velma.

Son altesse sérénissime eut une expression un peu pincée et hautaine à l'égard de la vulgaire face à lui. Tout de même, elle ne valait pas Jamie ; le problème étant que son fidèle conseiller désertait son poste, ces temps-ci. Quel dommage !
Le serveur revint avec les boissons. Prince Solus s'occupa de bien éclabousser le sol dans l'espace que le garçon tombe en repartant, mais cette manœuvre échoua. L'ambassadeur des êtres de l'eau émit une sorte de sifflement bizarre et désagréable pour signaler son agacement.

- Ils engagent vraiment n'importe qui, lâcha-t-il dans la conversation.

Il prit la tasse entre ses mains écailleuses et sirota le thé. Au moins était-il fait à partir d'algues de qualité ; un héritier du trône savait reconnaître un bon thé aux algues d'une pâle imitation digne de pisse de sirène. Prince Solus détestait les sirènes.

- Les habitants du Royaume Solus doivent apprendre à s'adapter ! Personne ne se plein du calendrier. Ni des jours fériés. Pourquoi se plaindraient-ils d'une monnaie ? Ou d'une statue. Le prince aimerait beaucoup ériger une statue en son honneur à côté de son lac. Ce serait de toute beauté.

Mais là n'était pas la question, bien sûr. La monnaie était sa priorité absolue. De jolies pièces hexagonales de couleur blond Solus avec son visage gravé dessus, ce serait vraiment beau. Cela monterait toute sa puissance et la portée de ses centres d'intérêts ! Oui, le Prince Solus se penchait de très près sur l'économie de son royaume. Un prince qui n'augmente ni les taxes ni les impôts est un prince aimé de son peuple.

- Et puis, l'argent donne le pouvoir. C'est ce que disait le précepteur de sa majesté. Ceci dit, le Prince Solus est plutôt d'accord avec vous, cet endroit est bien miteux et mal fréquenté, mais possède pour qualité de cuisiner avec des algues appréciables, ce qui n'est pas vraiment le cas des autres établissements. Néanmoins, son altesse a faim, commandons.

Prince Solus prendrait un ensemble de crevettes aux algues du Pacifique, avec une sauce eau de mer. Ce devrait être mangeable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


avatar

Invité



Message
12.08.14 20:42

Rénovation de palais, lissage d'écailles. Oui, les transactions de tous les jours. Velma s'imaginait bien essayer d'acheter une bouteille d'eau avec une pièce de 50 gallions, tiens. Mais le prince avait sans doute des bouteilles d'eau de luxe. Qui pourrait se prétendre prince sans bouteilles incrustées de diamants, je vous le demande.

- Oui, c'est certain, les habitants accepteront forcément une aussi belle idée de leur Prince. Ils seront ravis de pouvoir contempler votre magnifique visage aussi souvent. Il serait toutefois avisé de créer une petite monnaie pour les achats moins importants. Vous pourriez la nommer d'après un poisson, une plante, ou même un sujet que vous appréciez particulièrement... suggéra-t-elle sans sous-entendu aucun.

Avoir une pièce qui s'appellerait Velma, ce serait tellement classe ! Elle pourrait s'en vanter devant tous ses amis. Enfin, vu la capacité de Solus à comprendre les sous-entendus, il était probable qu'il ne comprenne pas où elle voulait en venir.

- Je suis même surprise qu'il n'y ait pas encore de statue de vous dans ce royaume ! Il faudra mettre ce projet en route au plus vite ! s'exclama-t-elle.

Velma prit une gorgée de son thé aux algues. Elle trouvait encore ça un peu étrange mais elle aimait bien, au final. Est-ce que ça se trouvait en grande surface, ces trucs ?

- Je connais bien quelques bons restaurants mais peu acceptent les êtres de l'eau, malheureusement. Un vrai scandale.


Son "malheureusement" était tout à fait hypocrite, sur ce coup. Elle n'aimait pas trop la bassine géante au milieu de la pièce. Quand le serveur revint, elle commanda un rouget en papillote - un plat qui lui était familier, pour une fois. Elle espérait juste que les rougets n'étaient pas des cousins des êtres de l'eau ou quelque chose du genre.
Revenir en haut Aller en bas




avatar

Prince Solus
Messages : 159
Date d'inscription : 27/07/2014



Message
24.08.14 18:45

Oh, elle venait de dire que c'était une belle idée ! Le Prince Solus en eut un frisson dans les nageoires dorsales. Il n'y avait pas à dire, tous ces compliments, ça lui réchauffait les arêtes, à chaque fois. Bon, certes, ce n'étaient là que de viles flatteries venant du petit peuple, puisque le petit peuple n'était de toute façon bon qu'à jouer les flagorneurs, mais cela demeurait tout de même gratifiant. On ne crachait jamais sur une éloge de sa personne. C'était impoli. Et un peu bête. Il n'y avait personne d'assez stupide, à part les femelles humaines, pour tendre le bâton pour se faire battre.

- N'est-ce pas ? Et puis, tout à fait entre vous et sa majesté, son visage est loin d'être désagréable à regarder. Vous saviez, sujet Velma, que son altesse a été élu "être de l'eau le plus séduisant du lac" ? Deux années consécutives, par ailleurs.

Ceci dit, le Prince Solus n'avait jamais su si les fidèles sujets avaient voté par politesse, ou parce qu'il était le seul à participer à ce concours de sa propre invention. Enfin, tout du moins, c'était la question qu'il se posait quand il se réveillait certains matins avec une écaille en moins, premiers signes de son déclin ; le reste du temps, il ne doutait pas un seul instant avoir été élu pour son incommensurable beauté aquatique.

- Une petite monnaie ? Hm. Une monnaie plus petite que le solus... L'écaille de solus ? Les écailles de sa majesté sont bien assez belles pour servir de modèle à des pièces. Oh, voici nos mets. Il n'était pas trop tôt, quel service déplorable...

Le Prince Solus attendit que le plat soit posé, puis piqua dedans avec un air de dédain pour cette nourriture qui se tenait sous ses yeux désabusés. Il mâcha les algues, et jugea que c'était mangeable, pour un établissement aussi bas de gamme.

- Sinon, sujet Velma ? Votre vie ? Sa majesté tient à savoir si ses modestes sujets se portent bien. Il est du devoir d'un monarque d'apporter la prospérité en son royaume.

Et puis, c'était un sujet de conversation facile, et ça faisait bon jour auprès des foules.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé



Message

Revenir en haut Aller en bas

Soyons rusé comme un poisson, comme disait l'autre (Velma)

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIMENTINE ! :: 
 :: La Place Universelle :: Les cafés & restaurants :: Le Creature's cafe
-
Vote pour Pimentine parce que tu l'aimes ♥



Et si tu as un soucis, rends-toi sur la F.A.Q. !