Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille.
Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres.

Du coup, tout le monde se sent un peu concerné, surtout lorsque des créatures, des hybrides, des sorciers étrangers et même des moldus débarquent dans le Londres magique pour avoir leur mot à dire ! En soi, ce n'est pas grave. Tout le monde continue sa petite vie, s'occupe de son quartier, son métier, sa petite vie amoureuse.
Mais à la fin, l'un des trois finira bien par être ministre, mais rien de tout ça ne vous empêchera de vivre votre vie extraordinaire dans le Londres magique !








S.A.U.M.O.N. ϟ 10
ligue des sorciers ϟ 10
l'unité ϟ 20

nés-moldus ϟ 04
sang mêlés ϟ 21
sang purs ϟ 01

femmes ϟ 16
hommes ϟ 24

créatures ϟ 05
hybrides ϟ 06

moldus ϟ 00
cracmols ϟ 03







Cassandre Ollivander ▬ fondatrice
absente ϟ (mp)
Tybalt Burgess ▬ fondatrice
présente ϟ (mp)
Chance Shamrock ▬ modérateur
présent ϟ (mp)
Shasandre Tyllus ▬ modérateur
absent ϟ (mp)
Laertes Harper ▬ modératrice
présente ϟ (mp)
Prince Solus ▬ modératrice
présente ϟ (mp)












3293
4371
3280




LE CHEF DE LA NOUVELLE BRIGADE RÉVÉLÉ


Le projet de Brigade de Surveillance des Créatures et des Hybrides mis-en-place par Ater Bumblebee semble sur le point de voir le jour. Le chef de cette nouvelle Brigade, qui était resté jusque là secret, vient de nous être révélé.
Il s'agit de Mercutio Burgess, trente-huit ans, ancien chef de la Brigade des Aurors. Mercutio Burgess est connu pour avoir perdu dix de ses hommes lors d'une mission d'infiltration qui a mal tourné. Lorsque nous avons tenté d'obtenir ses réactions par rapport à sa nouvelle nomination, il a refusé de répondre à nos questions. Il n'y a plus qu'à espérer que cette nouvelle Brigade ne subira pas le même sort que la précédente.

réagir à l'article ?


















 

Partagez|


Heavy Rotation ▲ Ft. Hyacinth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas




avatar

Cepheus A. Garrott
Messages : 44
Date d'inscription : 27/07/2014



Message
30.07.14 22:22



Cepheus se passa une vive main dans sa longue chevelure rousse, entortillant au passage une mèche entre ses petits doigts fins.  Il les aimait bien, ces cheveux longs. Ça changeait de sa coiffure masculine pas très classe, toujours en bataille.
Un petit sourire se dessina lentement sur son visage quand il relu une des lettres auxquelles il  devait répondre. Étrangement, les lettres des jeunes demoiselles lui plaisaient beaucoup. Elles étaient pleines de naïveté et de paillettes. Du genre « il y avait ce garçon, dans le Poudlard Express il arrêtait pas de me fixer blablabla ». C’était attendrissant, en fait. Sagement, il trempa sa plume dans son encre rose et se mit à écrire quelque chose sur un parchemin déjà saturé de texte. La fille qu’il était en ce moment semblait horriblement concentrée.
Cepheus, dans ces moments-là, on l’aurait jugé parfait dans le rôle d’une fille de shojo dessins  type Lady Oscar.
Avec un geste de bras enthousiaste et vif, il signa le parchemin d’un « ELECTRA HEART –XOXO –»

Une fois chose terminée, il roula le parchemin avant d’exécuter une mini-danse de « OMG J’AI TERMINÉ LA SECONDE RÉPOOOONSE ».
Et puis, il se calma et  mordilla le bout de sa plume l’instant d’une courte réflexion. Cela faisait une heure et demie. Avec une délicatesse toute féminine, il se pencha pour fouiner dans son sac. Il en sorti une fiole banale qu’il ouvrit avec une minutie toute particulière. Cepheus prit une gorgée de son contenu : c’était ce qui lui permettait d’être Electra Heart. La potion faisait effet deux heures de temps, mais il s’en ravitaillait un peu avant pour ne pas être pris au dépourvu.
Une fois, il avait oublié et ça avait été la catastrophe mentale et  physique. Le pauvre en était resté horriblement choqué.
Bref. Il s’empressa de refermer le flacon et de le laisser retomber dans son sac. Il n’avait pas une seconde à perde ! Il avait trois heures avant l’échéance de la remise et il savait que ça gueulait trop souvent quand on ne la respectait pas.

Le roux se redressa, jetant un regard autour, voir s’il ne verrait pas un ou une ancienne collègue. Le Chaudron Baveur en soi ne lui manquait pas plus qu’il ne le fallait, mais les employés oui. Le staff avait beaucoup changé en deux ans et ça le désolait.
En fait, désoler était très relatif. Parce que lorsque son regard se posa sur ce type qui passait non-loin de sa table, son sourire attendrit pris un air vicieux.
Hyacinth. Hyacinth. Hyacinth. Aaah, Hyacinth. Ce pauvre nouvel employé du Chaudron Baveur. Ce pauvre type qui se prenait toutes les moqueries enfantines de Cepheus. Ce pauvre type qui avait dû supporter ce sale Cepheus à Poudlard. Enfin, il n’avait jamais été méchant, Cepheus. Il était juste horriblement collant, vous voyez.

Du bout de ses doigts de rose tous vernis, il s’empressa d’empoigner la manche du serveur avant qu’il ne décampe trop loin. Il leva son regard bleu vers lui, toujours ce drôle de sourire au visage.
« Hy-a-cinth. »

Son sourire carnassier re-migra vers celui d’une fille toute douce. Il devait se contrôler. Il ne devait pas faire de reproches sur sa façon d’exécuter son travail. Il ne devait pas faire de reproches sur son allure. Il ne devait pas faire de reproches tout court.
Alors, il s’éclaircit un peu la voix pour se débarrasser de ce ton horriblement moqueur.

« C’est votre nom, n’est-ce pas ? Vous devez faire tomber bien des cœurs féminins, n’est-ce pas. Ou des cœurs masculins, si telles sont vos préférences. Votre façon de tenir la poignée de ce pichet de bièraubeurre me semble très sensuelle. »
Si dans sa tête il grimaçait tellement fort que le dieu de la grimace se retournait dans son paradis de grimaces,  physiquement il tentait de paraître crédible.
Il récupéra sa plume qui dormait sur la table et la fit tourner entre ses doigts.
« Avez-vous une pause bientôt, si je peux demander ? »

NON, CEPHEUS, NON. Juste ferme là.
La fermer aurait pu être la solution, peut-être.
Mais bon, Cepheus et sa drôle de paranoïa étaient persuadés que l’autre aurait pu le reconnaître à travers son sourire moqueur et son ton riant de tout à l’heure.
Cepheus était con.






|| «Heavy Rotation» ||
Ft. Hyacinth


_________________
'Cause baby you're worth it
So don't act like it's a bad thing to fall in love with me Cause you might fuck around and find your dreams come true with me Spend all your time and your money just to find out that my love was freeSo don't act like it's a bad thing to fall in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Hyacinth L. Daugherty
Messages : 40
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 22



Message
11.08.14 22:56

Uneasy to do


Hyacinth posa deux bièraubeurre à une table, essuya celle juste à côté, pris la commande à sa gauche, puis alla jusqu'au bar où il la prépara avant de repartir au milieu des tables avec son terrible sourire aux lèvres et cet air amusé qui ne le lâchait plus depuis un certain temps. Oui, être serveur était épuisant, autant mentalement que physiquement, mais il aimait ça, il aimait sentir d'où venait sa fatigue, sentir que l'argent qu'il recevait à la fin du mois, que la chambre dans laquelle il dormait était le fruit de son labeur. C'était pour ça qu'il aimait bien bosser à Poudlard : c'était seulement lui et sa copie à ces moments là. Il n'y avait rien d'autre que ça. Mais entre nous, il préférait maintenant, car là il n'avait des comptes à rendre qu'à lui-même et son employeur. Alors, il travaillait avec le sourire.

Il finit par s'appuyer sur le comptoir et regarder la salle d'un œil inquisiteur, histoire de ne pas se faire taper dessus à ne rien faire - mais il respirait là, c'était déjà beaucoup ! Son regard passa sur une tête rousse familière qui se mit soudainement à danser, il haussa un sourcil, surpris, et encore plus quand il la vit sortir une fiole et la boire comme si de rien n'était. Comme si. Ses pupilles s'illuminèrent, ça n'avait rien de normal tout ça, c'était étrange, curieux, douteux. Il fallait qu'il trouve un moyen de l'aborder, discrètement. Mais il n'avait pas l'impression qu'elle ait fini sa tasse. Il soupira et baissa la tête vers sa montre, secouant deux fois son poignet, Ed viendrait le remplacer d'ici une petite demi-heure, et tout était calme. Bien. Il se redressa et ouvrit légèrement son col de chemise avant de passer une main dans ses cheveux pour remettre ses crins chocolats en place. Il jeta un coup d’œil dans la vitre - pas très clair - mais ça devrait aller.

Il quitta le bar et...

-Un pichet de bièraubeurre s'il vous plaît !

Merde !
Il fit un demi-tour, son sourire un peu pincé, et remplit ce fichu pichet. Il retourna ensuite dans la salle et la traversa pour atteindre la table visée et fut une nouvelle fois stoppé en plein milieu de son action - personne ne voulait qu'il mène à bien ses objectif ou quoi ? Mais cette fois-ci, comme par harsar, c'était parfaitement ce qu'il voulait. Un peu surpris, malgré tout, et avec un sourire trop grand pour ne pas être séduisant il plongea ses yeux dorés dans ceux si bleu de la jeune femme. Elle connaissait son nom et lui non, c'était un peu injuste. Elle n'avait pas l'air bien loin de son âge pourtant, c'était une étrangère ? Non, l'accent ne convenait pas. Peut-être qu'elle ne faisait pas son âge ? Difficile à dire, puis brusquement ça lui sauta aux yeux, l'air familier qu'il avait senti en la regardant tout à l'heure, là, c'était revenu juste avant que le sourire un peu étrange s'adoucisse. Elle avait un air de famille avec un rouquin auquel il n'avait pas pensé depuis des années ! Ceus, pheus, il ne savait plus, un truc en us. Mince, il l'avait sur le bout de la langue ! Ah !

-C’est votre nom, n’est-ce pas ? Vous devez faire tomber bien des cœurs féminins, n’est-ce pas. Ou des cœurs masculins, si telles sont vos préférences. Votre façon de tenir la poignée de ce pichet de bièraubeurre me semble très sensuelle.

Cette remarque fit cesser toute ses recherches de nom.
Et son sourire devint plus que séduisant, plus que charmé. Oh, Hyacinth se laissait si facilement atteindre par les compliments, même les plus bizarres.

-Oui, c'est bien ça, répondit-il pour son nom, avant de continuer, son regard plongé dans l'océan de la jeune femme, la ressemblance était quand même grande, je ne sais pas, aucun cœur n'est encore tombé pour moi, il laissa échapper un petit air rêveur, un instant, ce n'était pas voulu.

-Avez-vous une pause bientôt, si je peux demander ?

Et bien, ça allait de surprise en surprise ! Il pencha un peu la tête vers elle.

-D'ici vingt minutes, pourrais-je la passer avec vous, mademoiselle ? demanda-t-il, charmeur.

Il avait beaucoup de chose à lui demander, et sa curiosité n'avait qu'augmentait avec l'étrange ressemblance avec son ancien camarade de classe. Oh. Cepheus ! Voilà c'était ça !! Il se redressa de nouveau.

-Bien évidemment si ça ne vous dérange pas, comme s'il n'avait pas comprit le sous-entendu évident dans sa demande, j'ai l'impression de vous avoir déjà croisé et cette impression mérite confirmation, n'est-ce pas ?

C'était un mensonge, parce que c'était un air de Cepheus qu'il voyait en elle, pas d'elle-même, mais ce n'était pas grave, les femmes aimaient être vue. Alors il sourit et attendit sa réponse avant de repartir servir ce pichet qui se faisait attendre et faire d'autre choses pour occuper ces vingt minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Cepheus A. Garrott
Messages : 44
Date d'inscription : 27/07/2014



Message
19.08.14 1:48



Avec la subtilité d’un buldozer, il scruta en détail le visage de son interlocuteur. Il n’avait pas vraiment changé depuis… C’était bien, mais il n’aimait pas du tout le sourire qu’il avait. Bien que d’habitude il aimait ce genre de sourire, aujourd’hui c’était différent. L’anxiété de la découverte par l’autre de son identité prenait à quatre-vingt dix pourcent le dessus. C’était horrible. Avec   attention, il laissa couler les mots de Hya dans son oreille.
Aucun cœur n’était encore tombé pour l’autre ? Étrangement, ça ne l’étonnait pas du tout. Genre pas du touuuut. L’expression faciale de Cepheus s’en alla accompagner sa pensée, mais à la seconde où ses sourcils se haussèrent d’étonnement, son cerveau décida de lui rappeler que non, il n’était pas Cepheus en ce moment. Et qu’il n’avait pas (à sa grande douleur psychologique) le droit de se laisser aller à ses critiques pathétiques de jeune homme imbécile. C’était une torture intérieure, mais qui en valait la peine.
La rouquine qu’il était en ce moment croisa ses fines jambes, replaçant en même temps sa jupe rose bonbon. Son regard bleu ne tarda pas à se relever vers le damoiseau, laissant voir une petite lueur de malice qui était bien trop propre à son origine masculine.

Ses petits doigts se faufilèrent dans sa trop épaisse chevelure rousse (Merida style, genre). Ils s’entremêlèrent entre les mèches-flammes-feu-de-foyer, enroulant un paquet de cheveux élu sur l’index habile en la matière. Ça le détendait. Accessoirement, ça l’empêchait énormément de se mettre à le descendre comme il en avait pris l’habitude dans sa jeunesse-pas-si-lointaine (et pourtant, il ne voulait pas cette attitude en tant qu’arme à blessures d’âme. C’était simplement une façon de s’amuser. Bizarre, certes).
Hyacinth n’était pas un type que Cepheus, même en tant qu’Electra Heart, pouvait dévorer du regard. Bon. OUI, il le pouvait officieusement. Mais officiellement, NON. Parce qu’il y avait de ces gens auxquels on ne pouvait donner ce genre de regards. Parce que c’était comme ça. Il n’y avait pas de raison en tant que telle.

Un froncement de sourcils fendit son front. Vingt minutes ? Non. Non, il ne voulait pas attendre. Parce que Cepheus avait la patience faible. Mais c’était de sa faute, en fait. Il avait proposé, bien que de façon un peu détournée, à l’autre de passer du temps avec lui. Dans les faits, il n’en avait pas spécialement envie, mais le mal était fait.
Doucement, il secoua la tête, agitant légèrement les mèches couleur feu qui couronnaient sur sa tête. Un sourire délicat, trop tendre et un brin séducteur (parce qu’Electra le valait bien) remplaça bien vite son air d’impatience.

«Oui, oui ! J’ai pas demandé ça pour rien, quand même!»
Un petit rire pomme-sucrée éclata d’entre ses lèvres de rose peintes. Mais s’il riait maintenant, les prochains dires de l’ancien camarade lui laissaient un goût plutôt citron-amer. L’impression de l’avoir déjà vu ? NON, GENRE, NON ?
Son cœur manqua environ deux battements, si ce n’étaient pas plus. En fait, il avait frôlé la semi-crise cardiaque. Pourtant, il se força à garder son sourire de fraise-coulante pour ne pas avoir l’air plus louche qu’il ne le fallait... Au  pire, il avait peut-être simplement croisé Electra Heart avant ? C’était fort possible… Son anxiété allait le tuer, un jour. Littéralement.

Avec toute la motivation de l’Univers, il hocha vivement la tête.
«C’est possible. Votre tête me dit aussi quelque chose ! On en reparlera tout à l’heure.»

Pas qu’il en avait spécialement envie, mais des fois il fallait. Bref. Il envoya un furtif clin d’œil au damoiseau avant de le regarder décamper. Une fois l’autre assez loin, Cepheus se retourna, passant désespérément ses mains sur son pauvre visage. Dans quel merdier il s’était foutu, là… Un soupire féminin s’occupa rapidement de faire contraste avec feu le rire de tout à l’heure.

Il était stupide et il le savait trop bien.

Avec angoisse, il s’attarda à ramasser son bazar éditorial pour penser à autre chose. De temps en temps, il jeta un regard à Hyacinth. Au pire, s’il se forçait à jouer la comédie, peut-être que l’autre ni verrait que du feu… ?





|| «Heavy Rotation» ||
Ft. Hyacinth


_________________
'Cause baby you're worth it
So don't act like it's a bad thing to fall in love with me Cause you might fuck around and find your dreams come true with me Spend all your time and your money just to find out that my love was freeSo don't act like it's a bad thing to fall in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé



Message

Revenir en haut Aller en bas

Heavy Rotation ▲ Ft. Hyacinth

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIMENTINE ! :: 
 :: Le Chemin de Traverse :: Le Chaudron Baveur
-
Vote pour Pimentine parce que tu l'aimes ♥



Et si tu as un soucis, rends-toi sur la F.A.Q. !