Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille.
Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres.

Du coup, tout le monde se sent un peu concerné, surtout lorsque des créatures, des hybrides, des sorciers étrangers et même des moldus débarquent dans le Londres magique pour avoir leur mot à dire ! En soi, ce n'est pas grave. Tout le monde continue sa petite vie, s'occupe de son quartier, son métier, sa petite vie amoureuse.
Mais à la fin, l'un des trois finira bien par être ministre, mais rien de tout ça ne vous empêchera de vivre votre vie extraordinaire dans le Londres magique !








S.A.U.M.O.N. ϟ 10
ligue des sorciers ϟ 10
l'unité ϟ 20

nés-moldus ϟ 04
sang mêlés ϟ 21
sang purs ϟ 01

femmes ϟ 16
hommes ϟ 24

créatures ϟ 05
hybrides ϟ 06

moldus ϟ 00
cracmols ϟ 03







Cassandre Ollivander ▬ fondatrice
absente ϟ (mp)
Tybalt Burgess ▬ fondatrice
présente ϟ (mp)
Chance Shamrock ▬ modérateur
présent ϟ (mp)
Shasandre Tyllus ▬ modérateur
absent ϟ (mp)
Laertes Harper ▬ modératrice
présente ϟ (mp)
Prince Solus ▬ modératrice
présente ϟ (mp)












3293
4371
3280




LE CHEF DE LA NOUVELLE BRIGADE RÉVÉLÉ


Le projet de Brigade de Surveillance des Créatures et des Hybrides mis-en-place par Ater Bumblebee semble sur le point de voir le jour. Le chef de cette nouvelle Brigade, qui était resté jusque là secret, vient de nous être révélé.
Il s'agit de Mercutio Burgess, trente-huit ans, ancien chef de la Brigade des Aurors. Mercutio Burgess est connu pour avoir perdu dix de ses hommes lors d'une mission d'infiltration qui a mal tourné. Lorsque nous avons tenté d'obtenir ses réactions par rapport à sa nouvelle nomination, il a refusé de répondre à nos questions. Il n'y a plus qu'à espérer que cette nouvelle Brigade ne subira pas le même sort que la précédente.

réagir à l'article ?


















 

Partagez|


Anima Libera ♔ Lyra Pantalayma CALAHAN ♔ Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas




avatar

Lyra P. Calahan
Messages : 20
Date d'inscription : 29/07/2014



Message
29.07.14 18:31


Lyra Pantalayma Calahan
L'espoir est une émotion qui ne meurt qu'avec l'homme.


Âge ϟ 28 ans
Nationalité ϟ Irlandaise
Origine ϟ Sang-mêlé
Emploi ϟ Joueuse de Quidditch professionnel de l'équipe des Harpies
Ancienne maison & école ϟ Poudlard, Serdaigle
Lieu de vie ϟ Londres, Quartier Maëva
Date de naissance ϟ 3 novembre
Groupe ϟ S.A.U.M.O.N

Son avis sur la situation du Londres magique ϟ Lyra voit ces petites affaires entre Bumblebee de très loin, mais elle s'y intéresse néanmoins. Elle a toujours soutenu l'unification entre tous les humains, et elle aurait tendance à être la plus partisante de ce cher Candidus qu'elle admire beaucoup, dans sa grande naïveté. L'effervescence soudaine de Londres, malgré qu'elle puisse poser des problèmes, lui plait beaucoup.








Caractère
Little girl gonna be lady bird.


Lyra est une jeune femme au tempérament timide et craintif, ce qui peut contraster avec son poste de joueuse de Quidditch me direz-vous. Disons que quand elle 'nest pas sur un balai, elle est comme une petite souris. Elle sursaute dès que vous parlez trop fort, et a autant de peurs bleues que vous avez de doigts. Néanmoins, au-delà de tout ça, c'est quelqu'un de logique, de très carré, qui ne fonctionne qu'avec son cerveau. Les sentiments, elle trouve ça superflu, et elle aimerait que ça le reste. Car Lyra est une métamorphomage. Et qui dit émotions, dit surprise, dit nez en trompette ou cheveux bleus. Oui, Lyra déteste perdre le contrôle. Et, oui, Lyra perd souvent le contrôle.

Consciencieuse, c'est une femme acharnée, qui est capable de passer des jours et des nuits sans dormir pour travailler une tactique de Quidditch - elle est insomniaque et a besoin de très peu de sommeil. Son cerveau toujours en ébullition réfléchit toujours à toutes sortes de problèmes, souvent en rapport avec des algorithmes et le vol. Perfectionniste, elle cherche toujours le détail qui tue. Elle ne parle pas beaucoup, mais va toujours droit au but, sait trouver de bons arguments, et refuse de parler sans réfléchir. Quand elle veut vous parler d'un sujet, elle s'appuie toujours sur des faits réels et non des émotions. Elle sait également se faire obéir, car mine de rien, elle sait respirer l'autorité quand elle le veut. Elle est très sérieuse, et a tendance à ne pas rire, ni à faire de blagues, ce qui refroidit assez souvent l'ambiance. Non pas qu'elle n'a pas d'humour, mais elle ne s'autorise aucun écart - elle ne mange jamais de sucreries, ne dit jamais de gros mots. Oui, elle cherche la perfection. Oui, elle ne l'atteindra jamais et elle le sait. Elle est terre-à-terre, et connait ses limites comme ses capacités. Il est important, à son avis, de savoir de quoi on est capable, pour ne pas se sous ou sur estimer.

Efficace et loyale, la jeune femme se révèle aussi parfois trop sûre d'elle. Pas assez spontanée, on pourrait lui reprocher également de tenter d'aplatir avec logique la moindre de ses émotions, comme si elle sortait le scalpel pour analyser son coeur dès qu'il avait un battement de trop. Elle a une peur panique des animaux gros, à quatre pattes - et notamment les chevaux. Malgré qu'elle déteste sa métamorphomagie, elle adore la métamorphose, et rêvait d'être animagi quand elle était petite. Elle adore les plantes, la nature et les chiffres, ainsi que les choses basées sur le tangibles, le vol, la sensation de planer, les oiseaux ... Elle est très terre-à-terre, et d'une grande naïveté qui la mène à de gros ennuis le plus souvent. Elle est toujours très propre, car elle a peur des microbes et de tomber malade ; elle a toujours une lingette magique pour se laver les mains ou le visage. Lyra déteste également les mauvaises odeurs - elle a un odorat très fin, et le moindre effluve étrange pique son nez jusqu'à lui faire mal.

Le seul endroit où elle se sent bien, c'est sur un balai, en plein vol. Là, vous pourrez découvrir la femme volontaire qui n'en démord pas. Jamais. La sensation du vent contre sa peau, le vide sous ses pieds, le bois qui vibre tout contre elle, son balai fidèle entre les mains, elle est une Harpie. Passionnée depuis toujours de vol, elle aurait pu devenir banquière au vu de son don pour les chiffres, mais elle leur a préféré le bonheur de la hauteur. Sur un balai, il n'y a plus besoin d'être timide ou d'avoir peur ; ses capacités à voler sont potentiellement très bonnes, et son don pour la stratégie lui sert beaucoup. Sa capacité à analyser en fait une bonne tacticienne, et elle possède une espèce d'instinct, quand elle vole.





Histoire
Let me be a bird on the territory of the eagles




Et j’te présente Absynthe, mon petit frère.

Si ce jour-là, tu avais pu le savoir, tu aurais au moins souri. Si tu avais su que ce garçon te serais si attaché, quel lien vous relierait. Mais non. Tu te contentes de regarder avec curiosité ce petit bout de gryffondor, première année fraîchement débarqué. Puis tu te tourne vers Galwen son grand frère, tu hoches la tête, et tu t’éloignes. Tu connais les Bridgestone – tous des têtes brûlées. Les deux aînées de celui-là t’ont déjà fait bien des farces, mais ils sont gentils dans le fond. Même si tu n’apprécies pas les lions – trop remuants pour toi.

On ne peut rien prédire. Ou peut-être que si, mais dans le fond, à quoi cela aurait-il servi ? Tu es amie avec Galwen et Duncan, et bientôt, avec le plus jeune des Bridgestone. Parce que Absynthe, même si il est remuant, qu’il crie fort, qu’il jure, il t’aide. Il t’aide quand tu libère tes pouvoirs de métamorphomage, sans le faire exprès, par accident. Il se moque de ton nez en trompette, quand tu vas chez sa famille, il te réclame de changer tes oreilles en chou-fleur, mais devant les autres, devant ceux qui se moquent, il rugit. Il n’a pas peur. Pas comme toi. Toi qui trembles à l’idée que les autres puissent ne pas t’aimer. Leurs blagues sonnent à tes oreilles comme des pierres lourdes et douloureuses. Et pourtant, lui, il rit, il s’en amuse, sans méchanceté. Absynthe.

Tu n’as pas eu de père. Absence vide et creuse, douloureuse comme une épine dans le cœur. Tu ne veux jamais plus avoir à faire comme quand tu étais petite. Quand tu devais te cacher pour pleurer. Absence plus brûlante que la rage, plus froide que la tristesse. L’absence ne signifie pas manque d’un besoin. Ta mère fait ce qu’elle peut pour t’élever, et t’enseigner à contrôler tes émotions. Mais il y a un blocage. Tu refuses. Tu n’assumes pas. Tu n’es pas normale. Mais Absynthe, lui, il réussit à te faire rire. Il sait quels mots dire. Il est un lion, fier et rugissant. Et sa famille t’accueille chez eux, l’été de tes seize ans. Leur papa est gentil. Tu voudrais qu’il soit à toi, ce papa, mais tu te retiens de dire ça. Galwen n’apprécierait pas, Duncan ne comprendrait pas. Et Absynthe, lui, il en rirait. Ce qui serait pire.

Et puis, vient Caesius. Le serdaigle. L’intelligent, toujours fourré dans ses livres. Vous êtes dans la même maison. Il a un an de plus que le petit Absynthe. Tu ne comprends pas ce qu’ils font à deux – comment ce sage et froid serdaigle peut supporter Absynthe ? Si remuant ! Et pourtant, ils semblent se compléter. Tu pourrais être jalouse, si tu n’étais pas si contente pour le jeune lion.

Et puis, il te présente Caesius. Et tes cheveux deviennent bleus. Bleus, juste pour lui. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Absynthe te chahute, et tu finis par lui courir derrière, en lui ordonnant de ne pas jurer, ce que lui fait, juste pour t’embêter. Tu retiens un sourire. Mais tes cheveux sont quand même bleus, devant Caesius. Alors, avec Absynthe, vous parlez. Depuis qu’il a grandi, depuis que tu as grandi, vous faites ça parfois – ouvrir la bouche et dire des mots. C’est bien la seule personne avec qui tu sors de ton rôle carré et logique. Le seul à qui tu ouvres ton cœur.

Tu sais si Caesius a … une petite amie ?
Caesius te plaît ? rit-il.
Et toi et Mademoiselle Euphrasie hein !

Vous vous bagarrez gentiment. Il n’y a que lui qui peut te pousser de tes gonds, comme ça. Que lui pour réussir à te débloquer, à te rendre normale. A te rendre humaine et vivante. Et tu ne peux pas mettre de mots là-dessus ; il ne comprendrait même pas si tu le remerciais. Toi qui n’as jamais eu de père, de frères, sa présence masculine te rassures, en quelque sorte.

Vous tournez la tête vers la plage. Assis sur le petit muret de pierre, tu entoures ses épaules de ton bras. Puis, le vent emporte votre promesse. Des mots, s’envolant vers le ciel. Comme le chuchotis d’un dieu. Le murmure d’un secret.

On fera toujours tout pour que l’autre soit heureux.

Et c’est comme ça que, sortant de ton rôle de la coincée des chiffres et du balai, tu parles à l’infirmière. Elle est jolie, Euphrasie. Elle est féminine, et tout le monde l’aime. Même toi, même toi qui jalouse toutes ces filles si belles. Euphrasie, elle est différente. Elle est gentille. Et Absynthe l’aime beaucoup. Absynthe essaye aussi, de son côté, d’attirer l’attention de Caesius. Mais Caesius est un peu lent. Ce qui donne parfois des situations comiques, où Absynthe tape du pied, rage, et s’en va en vous traitant d’idiots. Et où tu lui coures après, pour lui passer un savon, sous ses rires et ses cris. Et sous le regard appréciateur de Caesius – ce n’est pas bien de jurer !

Depuis toujours, deux choses te passionnent : l'arithmancie et le vol sur balai. Dans les deux matières, tu possèdes un don rare. Celui des chiffres, celui de percer les choses complexes, et l'instinct d'une joueuse de quidditch. Qui l'aurait cru ? C'est le nez dans un livre de compte ou dans les airs que tu es la meilleure. Toi, bonne en sport. Non mais vraiment, le destin a de l'humour. Mais en attendant, tu en profites : tu deviens poursuiveuse dans l'équipe des Serdaigle lors de troisième année. Et ça t'aide énormément : pouvoir voler, c'est bon. C'est le bonheur. Le vrai. Sûrement meilleur encore que d'aimer quelqu'un - sûrement. Parce que là-haut, dans les airs, seuls toi et ton balai comptez. Le vent qui fouette ton visage te donne l'impression que tu es la maîtresse des cieux. Et ce sentiment à la fois d'apaisement et de volonté, tu ne l'abandonnerais pour rien au monde. C'est ça qui te confortes dans ce que tu veux devenir : joueuse de quidditch. Les années passent, mais cette décision reste là, ancrée en toi.

Puis, tu quittes Poudlard. Tu es un peu triste, mais tu promets à Absynthe, à Galwen & Duncan de leur écrire. Ce que tu fais, régulièrement. Non sans glisser de petites blagues que seul toi et Absynthe pouvez comprendre. Tu offres parfois de petits cadeaux sans importance – un caillou à la forme étrange, un coquillage, une feuille. Le tout avec des annotations parfois un peu sérieuses, parfois un peu plus légères. De petits souvenirs des villes où tu vas. Et puis, vous arrêtez de correspondre. Parce qu’il n’y a plus le temps, parce que tu grandis et Absynthe aussi. Parce que la vie sépare souvent les gens.

Tu mets quelques mois avant d'entrer dans une petite équipe de Quidditch de la région. Les sélections ne sont pas trop difficiles, et que ne ferais-tu pas pour voler ? Mais tu ne déploies pas tout ton potentiel. Les matchs que tu disputes sont trop simples. Trop légers. Tu cherches à te dépasser, quand tu voles. Tu ne cherches plus à être toi-même. Tu veux pouvoir faire de la stratégie, de la vraie. Alors quand, par hasard, tu tombes sur une joueuse des Harpies, l'évènement ne manque pas de faire battre ton petit coeur - chaque secousse sismique interne, tu l'analyses. Tenter les sélections pour la grande équipe des Harpies ? Oh oui. Oh que oui, tu veux. Tu t'y prépares, longtemps, et beaucoup, et fort. Tu y passes beaucoup de temps, car tu ne veux pas te louper. C'est sûrement la chose la plus importante de ta vie, que ces quelques minutes sur ce balai prêté. Ces quelques moments de flottement, où tes cheveux s'emprisonnent dans l'air froid, où ta cape fouette derrière toi. Tu as face à toi deux autres joueuses des Harpies ; elles ne sont pas ici tes coéquipières mais des ennemies. Ton but est de leur prendre le souaffle, mais avant tout tu dois prouver ton habileté. A réfléchir, à agir. Ce que tu fais - de tout ton petit coeur palpable. Tu virevoltes comme une fumerolle dans le ciel ; ce balai n'est pas un accessoire ni une partie de toi - il est toi. Exit la souris timide. Ton sourire est figé, carnassier, et tu cries, et tu voles, tu voles si fort ! Tes prouesses sont semblables à celles d'un oiseau, et peu importe si dans le feu de l'action, tes mèches virent au vert et au rouge.

Lyra, tu as été géniale. Tu es vraiment douée pour évaluer les choses et prendre des décisions ! Tu as ta place parmi nous - de façon temporaire pour le moment, mais quand tu auras montré ce que tu vaux en équipe ...

Sourires. Et ce temporaire devient permanent. Tu deviens une Harpie. Tu es une Harpie. Que dire de plus ? Ta vie est là, entre tes mains, et tu as réussis à en faire quelque chose. Ton bonheur est aussi immense que le ciel. Tu en arrives même à te contrôler (un peu) en public - tu ne voudrais pas faire honte à tes coéquipières, qui deviennent une seconde famille par la même occasion.

Il te manque. Absynthe. Tu pouvais être spontanée avec lui. Et tu ne contrôles pas toujours ton pouvoir ; parfois ça dérape : tes cheveux deviennent verts, roses, jaunes. Jamais bleus. Plus jamais bleus. Tu passes rarement une semaine sans te demander ce qu’est devenu ce gryffon rugissant. Tu l’imagines courant toujours après Mademoiselle Euphrasie. Tu ris. Et tu repars t'occuper de tes stratégies de quidditch. Mais parfois, parfois, tu te sens attrapée par le ventre, par ce manque de lui. Il était la seule personne qui savait te faire sortir de toi-même. Et tu te souviens. Résurgence d'un besoin. Et tu pourrais presque pleurer.

Dis, on fera toujours tout pour que l’autre soit heureux, hein ?

Hein ?  Dis ?








Derrière l'écran
Y a pas à dire, dès qu'il y a du dessert, le repas est tout de suite plus chaleureux ! Arthur, Kaamelott.


Pseudo ϟ Fulgrimander
Et l'âge ϟ 23 ans
Male, Femelle, ou Bumblebee ϟ Plante verte
Comment tu as connu Pimentine ϟ Je viens de WW ♥
Des suggestions pour Pimentine ? c'est super beau, c'est frais, je vous aime ♥
C'est quoi, Pimentine ? ϟ C'est de l'amour, des fleurs, une brise fraîche dans les cheveux ♥
Personnage sur l'avatar ϟ Hanji Zoé





A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Papa Fayot
Messages : 157
Date d'inscription : 12/05/2014



Message
30.07.14 19:23

Bienvenue sur Pimentine Lyra !

Ton personnage est vraiment adorable, et il promet de jolis rps !
Cependant, quelque chose me chiffonne un peu. Je trouve que l'intervention du Quidditch dans ton caractère et ton histoire est pas très bien intégré. Je veux dire que, être joueur de Quidditch chez les Harpies, c'est vraiment trèèès prestigieux, et on sent pas que ton personnage est passionné de Quidditch - on la sent plus portée vers la logique, etc.
Du coup, je me demande si c'est vraiment le métier le plus adapté pour elle ?
Sinon, il faudra retoucher ces parties pour qu'on se rende compte que c'est sa priorité (être sportif, ça demande des sacrifices et de la passion !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Lyra P. Calahan
Messages : 20
Date d'inscription : 29/07/2014



Message
02.08.14 8:55

    Et voilà, j'ai donc édité comme demandé.

    Pour le caractère, j'ai ajouté ceci :

    Code:
    Le seul endroit où elle se sent bien, c'est sur un balai, en plein vol. Là, vous pourrez découvrir la femme volontaire qui n'en démord pas. Jamais. La sensation du vent contre sa peau, le vide sous ses pieds, le bois qui vibre tout contre elle, son balai fidèle entre les mains, elle est une Harpie. Passionnée depuis toujours de vol, elle aurait pu devenir banquière au vu de son don pour les chiffres, mais elle leur a préféré le bonheur de la hauteur. Sur un balai, il n'y a plus besoin d'être timide ou d'avoir peur ; ses capacités à voler sont potentiellement très bonnes, et son don pour la stratégie lui sert beaucoup. Sa capacité à analyser en fait une bonne tacticienne, et elle possède une espèce d'instinct, quand elle vole.

    & pour l'histoire ceci :

    Code:
    Depuis toujours, deux choses te passionnent : l'arithmancie et le vol sur balai. Dans les deux matières, tu possèdes un don rare. Celui des chiffres, celui de percer les choses complexes, et l'instinct d'une joueuse de quidditch. Qui l'aurait cru ? C'est le nez dans un livre de compte ou dans les airs que tu es la meilleure. Toi, bonne en sport. Non mais vraiment, le destin a de l'humour. Mais en attendant, tu en profites : tu deviens poursuiveuse dans l'équipe des Serdaigle lors de troisième année. Et ça t'aide énormément : pouvoir voler, c'est bon. C'est le bonheur. Le vrai. Sûrement meilleur encore que d'aimer quelqu'un - sûrement. Parce que là-haut, dans les airs, seuls toi et ton balai comptez. Le vent qui fouette ton visage te donne l'impression que tu es la maîtresse des cieux. Et ce sentiment à la fois d'apaisement et de volonté, tu ne l'abandonnerais pour rien au monde. C'est ça qui te confortes dans ce que tu veux devenir : joueuse de quidditch. Les années passent, mais cette décision reste là, ancrée en toi.

    J'espère avoir bien retranscrit que le vol est sa passion et qu'elle fait ça parce qu'elle est douée mais aussi parce que c'est important pour elle o/

    Si quoi que ce soit gêne encore, j'éditerai Very Happy

    Merci à toi, Papa Fayot   

_________________
Anima Libera, Ti senti candida, Lassù nel cielo volerai. Anima libera, Sempre m'illumina, Nel buio dei pensieri miei. Anima libera, Leggera e unica, Nel cosmo azzurro brillerai, E non lasciare che, Paure inutili ... ♪
BANGERZ

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Papa Fayot
Messages : 157
Date d'inscription : 12/05/2014



Message
02.08.14 18:26

Pour le caractère, l'ajout est très bien, par contre... Je trouve toujours la partie quidditch de ton histoire un peu légère par rapport au reste. A l'échelle de l'Angleterre et de l'Irlande, il n'y a que 13 équipes, et certaines sont assez mauvaises. Entrer dans une équipe comme les Harpies est vraiment un évènement très important dans une vie, et je trouve qu'il passe un peu trop dans le fond de ton histoire, l'accent étant plutôt placé sur ses relations :3 Enfin ça paraît presque naturel d'obtenir une telle place, alors que ça ne l'est pas vraiment, c'est plutôt un honneur ♥

Est-ce que tu pourrais encore approfondir un peu cet aspect ? Merci beaucoup, et toutes mes excuses pour ces modifications supplémentaires !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Lyra P. Calahan
Messages : 20
Date d'inscription : 29/07/2014



Message
08.08.14 14:43

Voici  ce que j'ai ajouté :

Code:

Tu mets quelques mois avant d'entrer dans une petite équipe de Quidditch de la région. Les sélections ne sont pas trop difficiles, et que ne ferais-tu pas pour voler ? Mais tu ne déploies pas tout ton potentiel. Les matchs que tu disputes sont trop simples. Trop légers. Tu cherches à te dépasser, quand tu voles. Tu ne cherches plus à être toi-même. Tu veux pouvoir faire de la stratégie, de la vraie. Alors quand, par hasard, tu tombes sur une joueuse des Harpies, l'évènement ne manque pas de faire battre ton petit coeur - chaque secousse sismique interne, tu l'analyses. Tenter les sélections pour la grande équipe des Harpies ? Oh oui. Oh que oui, tu veux. Tu t'y prépares, longtemps, et beaucoup, et fort. Tu y passes beaucoup de temps, car tu ne veux pas te louper. C'est sûrement la chose la plus importante de ta vie, que ces quelques minutes sur ce balai prêté. Ces quelques moments de flottement, où tes cheveux s'emprisonnent dans l'air froid, où ta cape fouette derrière toi. Tu as face à toi deux autres joueuses des Harpies ; elles ne sont pas ici tes coéquipières mais des ennemies. Ton but est de leur prendre le souaffle, mais avant tout tu dois prouver ton habileté. A réfléchir, à agir. Ce que tu fais - de tout ton petit coeur palpable. Tu virevoltes comme une fumerolle dans le ciel ; ce balai n'est pas un accessoire ni une partie de toi - il est toi. Exit la souris timide. Ton sourire est figé, carnassier, et tu cries, et tu voles, tu voles si fort ! Tes prouesses sont semblables à celles d'un oiseau, et peu importe si dans le feu de l'action, tes mèches virent au vert et au rouge.

▬ Lyra, tu as été géniale. Tu es vraiment douée pour évaluer les choses et prendre des décisions ! Tu as ta place parmi nous - de façon temporaire pour le moment, mais quand tu auras montré ce que tu vaux en équipe ...

Sourires. Et ce temporaire devient permanent. Tu deviens une Harpie. Tu es une Harpie. Que dire de plus ? Ta vie est là, entre tes mains, et tu as réussis à en faire quelque chose. Ton bonheur est aussi immense que le ciel. Tu en arrives même à te contrôler (un peu) en public - tu ne voudrais pas faire honte à tes coéquipières, qui deviennent une seconde famille par la même occasion.

En espérant avoir réussi à faire passer l'idée que le vol, c'est la vie de Lyra o/ encore désolée de ne pas avoir assez approfondi ce sujet auparavant !

Ma fiche est donc terminée, je m'en remets à vous, Papa Fayot :3   

_________________
Anima Libera, Ti senti candida, Lassù nel cielo volerai. Anima libera, Sempre m'illumina, Nel buio dei pensieri miei. Anima libera, Leggera e unica, Nel cosmo azzurro brillerai, E non lasciare che, Paure inutili ... ♪
BANGERZ

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar

Papa Fayot
Messages : 157
Date d'inscription : 12/05/2014



Message
15.08.14 14:12


Bienvenue à Londres !


Mes excuses pour le retard, et merci pour les modifications ♥


Félicitations ! Tu es désormais validé, ta fiche est certainement trop cool, et tu vas désormais pouvoir jouer avec tous les autres sorciers, créatures et hybrides du forum ! Quelle veine hein ♥.

Sache que, si tu veux faire les choses dans l'ordre, je t'invite à te rendre dans la catégorie des listes et des recensements. Là-bas, tu vas pouvoir recenser ton métier, ton avatar, ton quartier, et pleins d'autres choses. On compte sur toi !

Après, il faudra penser à bien t'occuper de ton sorcier. Tu trouveras un endroit pour établir des relations, et même un autre pour gérer tes rps. Et puis, le plus fun dans tout ça, ce sont les péripéties ! Ne les rate pas, ce serait dommage.

Bon, on a fini avec les infos de base, on va te laisser tranquille. Surtout, amuse-toi bien sur Pimentine ♥ !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé



Message

Revenir en haut Aller en bas

Anima Libera ♔ Lyra Pantalayma CALAHAN ♔ Terminée

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PIMENTINE ! :: 
 :: Inscription Administrative :: Bienvenue à Londres !
-
Vote pour Pimentine parce que tu l'aimes ♥



Et si tu as un soucis, rends-toi sur la F.A.Q. !